Le Croiseur fantôme

Le Croiseur fantôme

Le Croiseur fantôme

Mise en couleur : Camille Paganotto

Albums

13,50 €

Sur fond d’Amérique des années 50, la première bande dessinée de Devig en solo : un solide récit d’aventure dans la tradition de la ligne claire.

1951, côte est des Etats-Unis. Un prêtre dans la fleur de l’âge, le père Mils, se trouve fortuitement mis en présence d’une maladie mystérieuse qui touche l’un de ses paroissiens, à l’article de la mort. Or le malade n’est pas isolé. Mû par la compassion, et bientôt transformé en enquêteur au long cours, Mils en découvre un autre à l’hôpital voisin, puis plusieurs cas similaires en différents endroits des Etats-Unis. À chaque fois qu’il tente de les approcher, les malades disparaissent in extremis. « On » veut à tout prix les escamoter. Mais qui, et pourquoi ? Pour son premier album de bande dessinée en solo, Devig explore avec efficacité et conviction l’Amérique de l’après-guerre, dans les pas d’un héros aussi inattendu qu’attachant. Interprété dans un style ligne claire en parfaite adéquation avec son sujet, Le Croiseur fantôme s’inspire d’événements réels de l’époque, et des travaux de l’ingénieur d’origine serbe Nikola Tesla sur le « rayon de la mort ».

Des mêmes auteurs

Vous aimerez aussi