Max Cabanes

Voir tous ses ouvrages (0)

Max Cabanes

Max Cabanes

Voir tous les ouvrages de Max Cabanes (0)

Avant de faire ses débuts dans l'univers de la bande dessinée, Max Cabanes a exercé ses talents de dessinateur dans différents registres tels que le portrait, la caricature ou encore le dessin humoristique. Son premier projet de bande dessinée, Démons et merveilles, élaboré en Angleterre en 1971 est publié dans Pilote. Il signe également à cette époque différents dessins dans Paris Match et Record. C'est sa participation dans un petit journal, Tousse-Bourin, appelé à disparaître, qui l'amène à concrétiser son dessin. Cabanes se dévoile dans son oeuvre comme un excellent narrateur et créateur d'histoires où rêve, humour ou angoisse contribuent à créer un univers ambigu. De la série Dans les villages (Les Humanoïdes Associés) au Roman de Renard (Futuropolis) en passant par les Contes fripons, il se révèle l'un des grands auteurs français, au dessin pur et direct, à l'inspiration toujours tendre. La simplicité et la force de son dessin éclatent dans l'album paru chez Casterman en avril 1989 intitulé Colin Maillard. Avec ce titre, Cabanes marche dans les pas de son enfance. Une promenade ponctuée par des figures féminines. Une confession de ses premiers émois.
BIBLIOGRAPHIE : Dans les villages (Audie, 1978), Contes fripons (Audie, 1982), Bains d'encre (Futuropolis, 1982), Le roman de renard (Futuropolis, 1985), "Dans les villages" : La Jôle, L'anti-Jôle, La cragnote rieuse, La rêveuse de réalité (Les Humanoïdes Associés, 1990), Rencontre du troisième sale type (Les Humanoïdes Associés, 1991) et Les années pattes d'eph. (Albin Michel, 1992).

Filtrer par :

Trier par :